Blog Article

Accumulation de déchets plastiques dans l’Océan Arctique

photo-pollution-ocean-plastique

On pensait l’Océan Arctique moins atteint par la pollution liée aux déchets plastiques, du fait de son éloignement mais une étude publiée le 19 avril dans Sciences Advances démontre que cette idée est erronée.

L’étude montre que les mers du Groenland et de Barents accumulent de grandes quantités de débris plastiques apportés par les courants océaniques. La quantité est estimée à plusieurs centaines de tonnes constituées  de près de 300 milliards de fragments de la taille d’un grain de riz. L’étude émet l’hypothèse que des quantités importantes reposent également sur les fonds océaniques.

“Nous assistons peut-être à la formation d’une autre poubelle de la planète, sans comprendre totalement les risques encourus pour la faune et la flore locales” explique Maria-Luiza Pedrotti du CNRS.

Les sources de cette pollution sont les déchets provenant des côtes densément peuplés de l’Atlantique Nord situées aux Etats-Unis, en Europe de l’Ouest et au Royaume-Uni.

about the author

related posts

comments

There are 0 comment on "Accumulation de déchets plastiques dans l’Océan Arctique"

add a comment